Oiseau vole

Un beau jour de printemps, un oiseau vola le vent.

Il le cacha sous son aile, bien serré, totalement prisonnier.

Seul un courant d’air s’échappait entre ses plumes dorées.

Mais les nuages, vite lassés d’être immobilisés, protestèrent :

« Si tu ne déploies pas tes ailes, tu ne pourras plus voler.

Et sans le vent, tu ne pourras plus planer ».

L’oiseau hésita longuement, soupira

Et laissa s’échapper le vent furieux

Qui s’enfuit en sifflant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :