L’errance des anges

Aux marges du monde suspendu,
Allongés sur une île flottante,
Dévorant un nuage de neige,
Deux anges éméchés divaguent.
Dérivant dans des embruns de larmes,
Ils scrutent les cieux chargés d’encre.
Cherchant des yeux leur dieu, et les hommes.

aile_ange

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :