Ancres

 

Les ancres échouées sur la terre ferme semblent toujours avoir l’air triste. Nostalgiques de la coque contre laquelle elles frottaient, ou du fond de l’océan dont elles caressaient le sable ou la roche. Après des années de bons et loyaux services, ne méritent-elles pas de rester au fond des mers ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑